Génération 70, une Tranche de Vie racontée par Edelweiss ! Edelweiss, Génération 70
 Plan du site
Tranche de vieTranche de vie

Accueil > Région Embrunaise > Embrun >

Clovis HuguesClovis Hugues

A LA VILLE D’EMBRUN

 

Le ciel m’est à témoin que ton vieux Roc m’attire

 

Ainsi qu’un vaste aimant mystérieux et pur.

 

Je suspends à tes pins mon bâton et ma lyre

 

Comme l’ancien prophète aux grands cèdres d’Assur.

 

Je ne puis ni pleurer doucement, ni sourire,

 

Que devant tes sommets envolés dans l’azur ;

 

Je vois s’épanouir, loin des vents en délire,

 

La bonté dans tes cœurs et les fleurs dans ton mur.

 

Et c’est pourquoi je t’offre, ô Ville maternelle,

 

Ce livre né de toi, dans l’ombre de ton aile,

 

Pendant que la Durance au flot illimité

 

S’en allait recueillir, entre l’Orme et l’Yeuse,

 

Le torrent qui berça mon enfance rêveuse

 

Et l’adopter ainsi que tu m’as adopté !

 

Poème de Clovis Hugues

(écrivain, Embrunais d’adoption 1851 - 1907),

dédié à Embrun.

 

 



RSS 2.0 [?]

Espace privé

Plan du site

Mentions Légales

Site réalisé avec SPIP
Squelettes j4k 1.9