Génération 70, une Tranche de Vie racontée par Edelweiss ! Edelweiss, Génération 70
 Plan du site
Tranche de vieTranche de vie

Accueil > Société > Des Hommes et des Femmes >

Dianna SpenserDianna Spenser

Les funérailles et la réaction publique

Dans le monde entier, des millions de personnes assistèrent à la cérémonie à la télévision. Les funérailles à l’abbaye de Westminster, le 6 septembre ont rassemblé environ 3 millions de personnes à Londres. Plus d’un million de bouquets ont été déposés à son domicile londonien à Kensington Palace. On demanda au public de ne plus apporter de fleurs au domaine familial d’Althorp car le nombre de gens et de fleurs sur les routes surchargées mettait en danger la sécurité publique. Le respect pointilleux du protocole de la Maison de Windsor a été interprété par le public comme une absence de sensibilité. Le refus de Buckingham Palace de mettre en berne l’Union Jack provoqua des manchettes acerbes dans les journaux : « Où est notre reine ? Où est notre drapeau ? » demandait le Sun. La reine, qui était revenue de Balmoral à Londres, accepta une allocution à la télévision.

À la demande express de Downing Street, ce qui devait être un enregistrement devint du direct et le texte fut revu par Alastair Campbell pour être « plus chaleureux ». Le public présent aux funérailles jeta des fleurs au passage de la procession tout au long de son parcours. À l’extérieur de l’abbaye de Westminster, la foule acclamait les nombreuses célébrités qui se trouvaient à l’intérieur : le chanteur Sir Elton John (qui a interprété une version de sa chanson Candle in the Wind, réécrite à cette occasion), Tom Cruise et Nicole Kidman, le metteur en scène Steven Spielberg et l’homme d’affaires britannique Richard Branson. La cérémonie religieuse a été retransmise en direct à la télévision. Des haut-parleurs avaient été placés à l’extérieur pour que la foule puisse entendre le déroulement de l’office. Les invités applaudirent les paroles du frère de Diana, Lord Spencer, qui attaqua vertement la presse et critiqua indirectement la famille royale pour son comportement vis-à-vis de sa sœur. Diana, princesse de Galles est inhumée à Althorp dans le Northamptonshire sur une île au milieu d’un lac nommé « l’ovale rond » (the Round Oval).

Les visiteurs peuvent voir une exposition qui lui est consacrée et faire le tour du lac. Durant la quinzaine de jours qui a suivi son enterrement, le taux de suicides en Angleterre et dans le Pays de Galles augmenta de 17% par rapport à la moyenne de cette période au cours des quatre dernières années. Les scientifiques pensent que cela est dû à l’effet d’identification. L’augmentation la plus importante de suicides concerne une population très semblable à Diana : le taux de suicides des femmes âgées de 25 à 44 ans augmenta de près de 45%. Au cours des années qui ont suivi sa mort, l’intérêt porté à la vie de Diana resta élevé. De très nombreux fabricants de pièces de collection continuèrent à produire des objets autour de Diana. Certains ont même suggéré de la canoniser, ce qui provoqua un certain nombre de controverses. Le public a élu la Flamme de la Liberté, à Paris, pour rendre un hommage provisoire à Diana.

Ce monument, commémorant le don de la statue de la Liberté de la France aux États-Unis, se trouve près du tunnel de l’Alma. Les messages de condoléances ont été enlevés et son usage en tant que mémorial de Diana a cessé, même s’il est toujours visité et si des messages sont encore laissés à sa mémoire. Le mur en béton, au coin du tunnel, est toujours utilisé comme un mémorial de fortune où les gens écrivent quelques mots pour Diana. Le 6 juillet 2004, fut inaugurée une fontaine à la mémoire de la princesse Diana à Hyde Park à Londres. Diana est arrivée troisième des personnalités britanniques au cours d’un vote sous l’égide de la BBC en 2002. En 2003, l’éditeur Marvel Comics a annoncé la publication de cinq tomes ayant pour titre Di Another Day (en référence au film de James Bond, Die Another Day) où Diana, princesse de Galles , est représentée sous les traits d’un mutant aux super-pouvoirs. Après un grand nombre de protestations, l’idée fut rapidement abandonnée.

La société Heliograph Incorporated, elle, a produit un jeu de rôle futuriste sur Diana. Après la mort de Diana, l’acteur Kevin Costner a prétendu qu’il avait négocié la participation de la princesse divorcée à la suite du film « The Bodyguard » qui réunissait Costner et Whitney Houston. Buckingham Palace a catégoriquement démenti.

Généalogie

Avant son mariage, les généalogistes ont fait des recherches approfondies sur la famille de Diana. Parmi ses ascendants ou collatéraux, on relève : l’acteur Humphrey Bogart, cousin au septième degré le poète Edmund Spenser, l’auteur de The Faerie Queen l’acteur Oliver Platt. Diana et lui sont directement liés à Frances Work, une arrière grand-mère de Diana, héritière américaine de la fin du XIXe siècle qui a été, un temps, l’épouse de l’Honorable James Boothby Burke Roche qui deviendra le troisième baron de Fermoy (Irlande).

Titres

Le titre honorifique de Diana a varié selon son statut : Honorable Diana Frances Spencer de 1961 à 1975 ; Lady Diana Frances Spencer de 1975 jusqu’à 1981, lorsque son père hérita du titre de comte de Spencer Son Altesse Royale la Princesse de Galles, de son mariage avec le prince Charles, le 29 juillet 1981, jusqu’à son divorce, le 28 août 1996 ; Diana, princesse de Galles à partir de son divorce. Le grand public francophone l’appelait familièrement Lady Di.



RSS 2.0 [?]

Espace privé

Plan du site

Mentions Légales

Site réalisé avec SPIP
Squelettes j4k 1.9