Génération 70, une Tranche de Vie racontée par Edelweiss ! Edelweiss, Génération 70
 Plan du site
Tranche de vieTranche de vie

Accueil > Société >

Les Années 70 en datesLes Années 70 en dates

1974

  • 15 janvier

Dalida chante "Gigi l’amoroso". Sur la scène de l’Olympia à Paris, Dalida présente à la fin de son concert une nouvelle chanson qui dure 7 minutes 30 : "Gigi l’amoroso". Le titre deviendra le plus grand succès de la chanteuse. Il parviendra en tête des hit-parades dans 12 pays.

  • 25 janvier

Première édition du festival d’Angoulême. Deux ans après l’exposition « Dix millions d’images », la première édition du Festival de la bande dessiné d’Angoulême ouvre ses portes. Dès sa première édition, le salon organisé par la municipalité reçoit de grands auteurs comme Hugo Pratt et André Franquin. Multipliant les prix, le festival prend une ampleur internationale et s’accompagne dès les années 1990 d’un marché où les éditeurs du monde entier achètent et vendent des droits de la bande dessinée.

  • 14 février

Bretagne : le FLB coupe la télé. La branche armée du FLB (Front de libération de la Bretagne) plastique dans la nuit un émetteur de l’ORTF à Roc’h Trédudon, au sud de Morlaix. Les militants de l’organisation indépendantiste entendent dénoncer l’absence de la langue et de la culture bretonne à la télévision française. Pendant plus d’un mois, les Bretons seront privés de petit écran.

  • 15 février

"Mes adieux au Music Hall". Coluche revêt pour la première fois sa célèbre salopette et son t-shirt jaune pour son premier one man show : « Mes adieux au Music Hall ». C’est le début du succès national et en solo pour Coluche qui peut désormais remplir l’Olympia. Il apparaît aussi à la télé où les Français peuvent tous rire de "C’est l’histoire d’un mec".

  • 3 mars

La France choisit le nucléaire. Le Premier ministre Pierre Messmer annonce le lancement d’un vaste programme nucléaire qui prévoit de limiter la consommation de pétrole au profit de l’atome. Entre 1974 et 1975, 13 nouvelles centrales nucléaires seront lancées par EDF.

  • 5 mars

Record de vitesse pour l’aérotrain. Imaginé par l’ingénieur français Jean Bertin, le train aéroglisseur bat le record du monde de vitesse d’un véhicule terrestre sur coussin d’air. Il a atteint une vitesse moyenne de 417,6 km/h et effectue même une pointe à 430 km/h. "L’avion sans aile" comme l’appelle son créateur est propulsé par un turboréacteur d’avion de ligne. Il est destiné à effectuer des liaisons rapides telles que Paris-Orléans, Orly-Roissy ou La Défense-Cergy. L’avènement du TGV signera l’arrêt de mort de l’Aérotrain et les prototypes seront abandonnés sur la base d’Orléans.

  • 8 mars

Inauguration de l’aéroport Charles-de-Gaulle. Le Premier ministre Pierre Messmer inaugure l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle (CDG). 10 ans de travaux auront été nécessaires pour voir apparaître l’aérogare le plus moderne d’Europe. Elle sera ouverte au public à partir du 13 mars. Les premiers vols rallieront Paris à New-York. Voir aussi : Histoire de Paris - Aéroport - Histoire de l’Aéronautique - Histoire de France - Le 8 Mars - Année 1974

  • 11 avril

Démission de Golda Meir. Le Premier ministre israélien, affaibli par la guerre du Kippour menée contre l’Egypte et la Syrie en octobre 1973, remet sa démission à la Knesset. Son ministre du Travail, Yitzhak Rabin, lui succède et forme un nouveau gouvernement.

  • 25 avril

La "révolution des œillets". Un Coup d’Etat militaire renverse pacifiquement le gouvernement de Marcelo Caetano, héritier de la dictature de Salazar. La foule manifeste à Lisbonne son soutien aux militaires dirigés par le général António Spínola qui promet de rester en place jusqu’aux prochaines élections. Les jours suivants, les prisonniers politiques seront libérés, la censure de la presse sera levée et le secrétaire général du parti socialiste, Mario Soares, rentrera d’exil.



RSS 2.0 [?]

Espace privé

Plan du site

Mentions Légales

Site réalisé avec SPIP
Squelettes j4k 1.9